Compensation de l’Exposition

Par Arnaud PINCEMIN - Pas de commentaire

L’exposition est un paramètre décisif dans le rendu final de votre image. Généralement, on cherche à exposer correctement sa photo afin de bien distinguer la scène. Mais il arrive aussi que l’on souhaite volontairement sur-exposer ou sous-exposer une image. Dans tous les cas, il est important de soigner votre exposition lors de la prise de vue. Pour cela, utilisez les réglages d’ouvertures, de vitesse, ou encore de sensibilité ISO (vous pouvez d’ailleurs consulter un article qui reprend les réglages de base de la photographie si vous n’êtes pas à l’aise avec ces notions).

Mais il arrive fréquemment que l’exposition ne vous convienne pas lorsque vous l’affichez sur votre écran. Grâce à la palette Compensation de l’Exposition de DxO Optics Pro, vous pouvez ajuster précisément l’exposition de votre image. Vous pourrez ainsi récupérer des informations dans les hautes ou les basses lumières en fonction du réglage de correction.

compensation-exposition-1

La palette Compensation de l’Exposition comprend un curseur principal pour l’intensité de la correction (de -4 à +4) ainsi qu’un menu déroulant avec des préréglages de correction. Si vous travaillez sur un fichier JPG, vous n’aurez le choix qu’entre le mode Smart ou le mode Manuel. En revanche si vous travaillez sur un fichier RAW, vous pourrez alors choisir entre le mode Smart, Manuel, mais aussi un des 3 réglages Priorité Haute Lumière (Léger, Moyen, et Fort) et un réglage de Moyenne Centrale Pondérée.

Prenons un premier exemple avec cette image, très sur-exposée.

compensation-exposition-2

Nous allons appliquer les trois corrections automatiques de Priorité Haute Lumière sur l’image d’origine. Voilà le résultat.

Léger

Priorité Haute Lumière – Léger
compensation-exposition-3

Moyen

Priorité Haute Lumière – Moyen
compensation-exposition-4

Fort

Priorité Haute Lumière – Fort
compensation-exposition-5

La récupération dans les hautes lumières est excellente. Attention cependant, car même si l’accent est mis sur les hautes lumières, cette correction assombrit globalement l’image. Il faut donc veiller à équilibrer la correction dans les basses lumières avec les autres palettes disponibles, comme la Tonalité Sélective ou le DxO Smart Lighting par exemple, dont nous parlerons dans de prochains articles.

Le réglage Smart va régler la correction sur -0,49. C’est le réglage que DxO Optics Pro juge correcte pour cette image.

compensation-exposition-6

Enfin, le réglage Moyenne Centrale Pondérée corrige l’exposition en tenant compte du centre de votre image. Ainsi, si vous centrez votre sujet, alors ce réglage est adapté car le calcul de l’exposition se fait sur la zone centrale de la photo.

Mais n’oubliez pas qu’en réglant manuellement la compensation de l’exposition, vous êtes certains d’obtenir exactement le niveau d’exposition que vous recherchez. Vous pouvez donc commencer par choisir un réglage automatique proche du rendu souhaité, puis ajuster le curseur pour atteindre le niveau de précision souhaité.

compensation-exposition-7

Pensez également à utiliser cette correction en complément des autres corrections disponibles dans DxO Optics Pro.