Vibrance et Saturation

Par Arnaud PINCEMIN - Pas de commentaire

Passage quasi obligatoire lors du post-traitement d’une image : les couleurs ! Pour ajuster les couleurs de votre photo, plusieurs outils sont proposés dans DxO Optics Pro. Nous allons vous présenter la palette la plus accessible du logiciel pour modifier la colorimétrie d’une image. Il s’agit de la palette Accentuation des Couleurs, qui dispose d’un curseur de Saturation et d’un curseur de Vibrance. Mais quelle est la différence entre les deux corrections, et comment les utiliser ?

dxo-saturation-vibrance-01

Le curseur Saturation permet de modifier l’ensemble des couleurs de manière uniforme. C’est la correction classique de saturation que l’on retrouve dans la plupart des logiciels photo. Le curseur Vibrance va quant à lui corriger les couleurs de votre image, mais la correction sera accentuée sur le bleu, pour renforcer un ciel par exemple, et préservera les teintes chair, pour les portraits. C’est une correction plus maîtrisée. En fait, c’est une bonne alternative dans certains cas, si vous n’osez pas aller modifier les curseurs de la palette TSL (Teinte Saturation Luminance), qui eux permettent un réglage très précis, par canal de couleur.

Mais revenons-en aux deux curseurs de la palette Accentuation des Couleurs. Pour bien comprendre leur effet, voici quelques exemples en images. Pour que la démonstration soit clairement visible, nous allons utiliser des valeurs excessives. Pour la correction de vos images, nous vous conseillons de ne pas aller trop haut dans les valeurs, au risque de dénaturer votre image (à moins que cela ne soit un choix créatif bien sûr) et de perdre en qualité.

Tout d’abord, prenons une image, et accentuons la saturation.

Image d'origine

Image sans correction de Saturation

dxo-saturation-vibrance-02

Saturation +50

Curseur Saturation réglé à +50

dxo-saturation-vibrance-03

Saturation +100

Curseur Saturation réglé à +100

dxo-saturation-vibrance-04

On voit bien que les couleurs ont globalement toutes gagné en intensité. Que ce soit le bleu du ciel ou bien le vert/jaune de l’herbe, l’image est bien plus vive.

Si maintenant nous prenons la même image mais que nous accentuons la vibrance, alors on constate que le bleu du ciel est nettement plus renforcé que les autres couleurs. Attention, car dans des valeurs extrêmes le rendu n’est plus vraiment fidèle et le ciel devient presque artificiel. Vous devez donc doser avec prudence votre correction.

Image d'origine

Image sans correction de Vibrance

dxo-saturation-vibrance-05

Vibrance +50

Curseur Vibrance réglé à +50

dxo-saturation-vibrance-06

Vibrance +100

Curseur Vibrance réglé à +100

dxo-saturation-vibrance-07

Pour optimiser les couleurs d’un portrait, la vibrance est très utile. Comme expliqué plus haut, ce curseur renforce les couleurs tout en préservant les teintes chair de l’image. Ainsi, le visage du modèle ne devient pas aussi rouge que si vous appliquiez une correction de saturation. Voici le rendu des deux corrections sur un portrait.

Image d'origine

Image sans correction

dxo-saturation-vibrance-08

Saturation +100

Curseur Saturation réglé à +100

dxo-saturation-vibrance-09

Vibrance +100

Curseur Vibrance réglé à +100

dxo-saturation-vibrance-10

Sur cette image on constate bien la différence de correction apportée sur le visage, qui reste assez neutre lorsque c’est la vibrance qui est renforcée, alors qu’il est bien plus chaud sur l’image où la saturation est renforcée (les teintes rouge et jaune de la peau sont accentuées). Ainsi, privilégiez la correction de Vibrance pour vos portraits. Bien sûr, vous pouvez tout à fait cumuler l’effet des deux corrections, en fonction de votre image.

Voici un autre exemple qui illustre bien la différence de ces deux corrections. Nous allons maintenant utiliser les valeurs négatives des curseurs. On remarque que si l’on règle la Saturation à -100, alors l’image passe en noir et blanc. En revanche, en réglant le curseur Vibrance à -100 l’image n’est pas en noir et blanc. Les couleurs ne sont plus du tout vives, mais il reste certaines teintes de couleur.

Image d'origine

Image sans correction

dxo-saturation-vibrance-11

Saturation -100

Curseur Saturation réglé à -100

dxo-saturation-vibrance-12

Vibrance -100

Curseur Vibrance réglé à -100

dxo-saturation-vibrance-13

L’effet de la correction n’est donc pas le même. Selon l’effet recherché, vous pouvez donc utiliser l’un ou l’autre des curseurs, ou bien les deux en même temps.

Dans certains cas, il peut aussi être intéressant de diminuer l’éclat des couleurs afin de procurer une impression de vieille photo, avec des couleurs passées. Voici par exemple un portrait qui était à l’origine trop saturé et que nous avons volontairement rendu plus terne, pour donner un look un peu vintage.

dxo-saturation-vibrance-14

Ainsi, selon le rendu que vous souhaitez obtenir, les deux curseurs Vibrance et Saturation vous permettront d’être précis. Vous pouvez bien entendu utiliser ces corrections en complément d’autres corrections disponibles dans DxO Optics Pro, pour équilibrer certains effets. Nous verrons prochainement comment utiliser la palette TSL (Teinte Saturation Luminance) ou la palette Courbe des Tons, qui sont également des outils permettant d’ajuster la colorimétrie de vos photos.